4 astuces pour améliorer le tirage d’une cheminée ?

Il est créé par le différentiel entre l’air extérieur et les hautes températures de combustion dans l’appareil où le conduit de cheminée débouche. Plus ce différentiel est conséquent, plus le tirage est fort.  Dans certains cas, ce tirage peut être insuffisant ce qui va provoquer un mauvais fonctionnement de votre installation de chauffage. Aussi, vous courez un risque d’émanation de la fumée et une baisse considérable du rendement énergétique. De plus, le tirage ne doit pas non plus être excessif au risque de créer une surconsommation ou encore un emballement de votre appareil de chauffage. Pour vous aider à améliorer le tirage de votre cheminée, nous vous proposons ces quelques astuces.

Utilisez du bois qui a séché pendant deux ans au moins

Il est très difficile de brûler du bois humide et d’obtenir un bon feu. Une fois que vous avez allumez le feu avec des essences et des matériaux qui brûlent rapidement. Par la suite, nourrissez le feu avec des essences comme le chêne, le hêtre, le bouleau et des bois d’arbres fruitiers.  Pour le tirage, n’utilisez pas du bois comme le pin, aulne et saule pour éviter la projection d’étincelles dangereuses.

cheminée
conduit de cheminée

Bien dimensionner le conduit de fumée

Un mauvais dimensionnement du conduit de fumée peut provoquer un mauvais tirage. À cet effet, le conduit doit avoir un diamètre supérieur ou égal à celui de la sortie des fumées du système de chauffage. Assurez-vous que le conduit à une longueur de 4 m environ et aussi qu’il est bien isolé pour éviter un brusque refroidissement des fumées. Aussi, si votre conduit existant est en brique ou en béton, procédez au tubage qui va garantir la résistance aux hautes température et l’étanchéité.

Utilisation d’un aspire fumée

Pour compenser l’insuffisance du tirage, utilisez un aspire fumée. En effet, l’aspire fumée permet d’optimiser le tirage du conduit de cheminée et aussi la combustion dans les chaudières gaz, fioul ou bois, des poêles et des foyers. Grâce à cet appareil, votre appareil de chauffage va bénéficier d’un meilleur rendement. Ce dernier supporte des températures allant jusqu’à 250 °C. On recense plusieurs types d’aspirateurs de fumées à savoir : l’aspirateur statique qui assure la protection des conduits des entrées d’eau tout en accélérant l’action du vent. L’aspirateur électrique est une solution optimale pour un tirage permanent même en cas d’absence.

Aspire fumée

Installez un régulateur

Le tirage varie en fonction des températures externes, du chargement, des réglages de l’appareil et des vents. Ces différents paramètres peuvent influencer votre consommation énergétique, votre sécurité et votre confort. Le régulateur de tirage permet de maintenir et d’optimiser le tirage quelles que soient les conditions climatiques. Grâce à un clapet, de l’air est injecté dans les fumées pour la réduction du surtirage et réguler la combustion de façon optimale. De cette manière, la flambée va durer plus longtemps et diminuer les émissions polluantes.

Notre équipe d’artisans chauffagistes de chez Conso-lution vous apporte plus de conseils sur le sujet.

régulateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code