Comment protéger sa chaudière du froid ?

À l’arrivée du grand froid, il est important de bien protéger sa chaudière du gel. En effet, les premières gelées peuvent créer des dégâts importants sur votre appareil de chauffage. En plus de la chaudière, le gel peut également endommager vos canalisations. Certes, la plupart des chaudières possèdent un mode hors gel qui permet de maintenir la température de l’appareil en cas d’absence. Dans la plupart des cas, vous devez prendre certaines mesures pour protéger votre installation du gel. Nous vous livrons quelques conseils pratiques dans cet article afin de vous aider à faire face à la période hivernale en toute sérénité. 

Mettre la chaudière en mode hors gel

Le mode hors gel est un excellent moyen de protéger votre chaudière du froid surtout lorsque vous vous absentez pour un moment. Il est déconseillé d’éteindre la chaudière en hiver au risque qu’elle s’abîme et que vous soyez contraint de la remplacer. Ce mode permet de maintenir l’eau à une certaine température. De ce fait, vous devez procéder à l’isolation de l’ensemble des tuyaux. Pour anticiper les besoins en calorifuges, vous pouvez procéder à une isolation à l’aide d’un manchon pré-fendu ou encore d’un manchon à clipser (en savoir plus).

mettre la chaudière en mode hors gel
mettre de l'antigel dans le chauffage

Ajouter de l’antigel dans l’installation de chauffage

En installant un antigel avec inhibiteurs X500 sur votre appareil de chauffage, il sera protégé du gel et les risques de corrosion seront limités. De même, la formation du calcaire sera réduite et les bruits aussi. Avec ce produit, le niveau de protection contre le gel peut aller de -6°C jusqu’à -50 °C en fonction de vos besoins. Il vous suffit donc de modifier le dosage et vous assurer que le niveau de protection est effectivement atteint et ce, à l’aide de la mallette de contrôle Sentinel Frostcheck test kit.

Vidanger la chaudière

Cette opération est nécessaire si votre système de chauffage est ancien. Une fois que c’est fait, vous pouvez vous procurer un antigel spécifique. Pour ce cas, il est recommandé de faire appel à un plombier chauffagiste qui pourra vous en procurer. Le bidon d’un tel produit coûte dans les trente euros environs.

À côté de ces solutions, vous devez adopter certains gestes pour compléter ces actions. Il s’agit notamment de l’entretien annuel de votre chaudière par un professionnel. De la vérification du fonctionnement de vos radiateurs et si possible de la purge de ces derniers. N’oubliez pas de protéger vos compteurs d’eau en les isolant. Vous l’aurez compris, le mode hors gel n’est pas suffisant. Il convient donc de protéger votre circuit d’eau chaude sanitaire et vos conduits externes pour être tranquille pendant la période de grand froid.

Ces quelques conseils vous aident à prolonger la durée de vie de votre chaudière. Aussi, nos experts sont à votre écoute permanente pour vous apporter leur savoir-faire.  Nous sommes conscients que malgré les efforts consentis votre chaudière peut tout de même se geler. C’est pour cette raison que nous vous proposons de découvrir comment réagir face à une chaudière gelée.

vidange de la chaudière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code