Logo Consolution
Logo Consolution Mobile
hello world!

Comment réduire la consommation d’un chauffage électrique ?

En France, près de 4 personnes sur 10 (47 %) possèdent un chauffage électrique, et ce dernier représente environ 60 % de la facture d’énergie. Dans cet article, découvrez comment réaliser des économies sur votre consommation électrique liée au chauffage.
Articles similaires Nos Tarifs
Depannage chaudiere Viessmann
Dépannnage Chaudière 89€
Effectuez l'entretien de la chaudière
Entretien Chaudière 89€
Installation d'une chaudière gaz a condensation
Installation Chaudière 300€
Installation d'un ballon d'eau sur une chaudière
Remplacement plus installation/Ballon d'eau chaude 600€
Appeller

Réduire la consommation du chauffage électrique avec les habitudes du quotidien

Besoin d'un Chauffagiste ?
01 83 64 24 84 (Appel Gratuit)
hello world!

Programmer et réguler la consommation d’électricité du chauffage

Diminuer le chauffage du logement de 1°C

D’après l’Agence de la transition écologique (ADEME), diminuer la température de son thermostat de 1°C est un geste écologique qui permet d’économiser environ 7 % sur la facture énergétique.

Voici un aspect sur lequel il est possible d’agir facilement. Si par exemple le thermostat de votre chauffage est réglé sur 20°C, essayez donc de le passer à 19°C et voyez combien vous économisez.

  • Régler le chauffage selon la pièce et l’heure

Pour réduire la consommation d’énergie de votre chauffage, vous pouvez agir en réglant le thermostat à une température adaptée à la pièce et à l’heure de la journée.

L’ADEME recommande de régler le thermostat du chauffage entre 19 et 21°C dans les pièces occupées en journée. Et, les pièces non occupées de jour comme de nuit peuvent rester sur 16°C afin de limiter les dépenses énergétiques superflues. Vous pouvez également régler la température de votre chambre sur 17°C la nuit.

Enfin, n'oubliez pas d'aérer quotidiennement les pièces de votre habitation pour évacuer l'humidité, mais jamais plus d’une heure afin d’éviter les déperditions de chaleur.

  • Utiliser un thermostat connecté

La technologie contribue aujourd’hui aux économies d’énergie et est au service de la transition énergétique : vous pouvez investir dans un thermostat d’ambiance programmable. Ce dernier vous permet de programmer la baisse ou la montée de température du chauffage de votre logement entre 30 minutes et une heure avant votre retour chez vous par exemple. Les thermostats connectés donnent même la possibilité de le faire à distance.

Selon l’ADEME, la programmation du chauffage de son logement associé à l’utilisation d’un thermostat permet de réaliser entre 5 % et 15 % d’économies d’énergie.

Suivre sa consommation

Une étude du CNRS en 2017 a démontré que connaître sa consommation énergétique en détail permettrait de la réduire considérablement, jusqu’à 23 %.

En effet, certaines applications gratuites permettent d’assurer le suivi de la consommation d’électricité de son logement en temps réel et avec précision, grâce aux données communiquées par le compteur Linky. C’est aussi valable pour le gaz naturel.

Ce type de dispositif aide à surveiller et donc à diminuer la consommation énergétique liée au chauffage en la comparant à celle de foyers similaires (même localisation géographique, même composition). Elle propose également des leviers d’action pour diminuer la consommation du chauffage électrique d’un logement, comme entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

Réduire la consommation électrique grâce aux équipements de chauffage

Des radiateurs électriques moins énergivores / plus récents

Si vous disposez d’un chauffage électrique dans votre logement, vous pouvez dans un premier temps examiner vos radiateurs pour diminuer sa consommation. En effet, comme pour tout appareil électrique (ballon d’eau chaude, frigo, machine à laver, ordinateur, etc.), si vos radiateurs sont vétustes et peu performants, il est possible qu’ils utilisent beaucoup plus d’énergie tout en ne chauffant pas de manière optimale.

Selon le RTE, un radiateur électrique vétuste consomme environ 4 660 kWh d’électricité par an. En le remplaçant par un nouvel appareil, vous pouvez réduire votre consommation de 76 %. Il en est de même pour les dispositifs moyennement âgés, ils consomment beaucoup plus que les radiateurs électriques de basse consommation. En le remplaçant par du neuf, il est possible de faire baisser sa consommation de 70 %.

Changer de système de chauffage

Avez-vous déjà envisagé de changer de mode de chauffage pour diminuer votre consommation d’électricité ? La facture moyenne de chauffage d’un français qui utilise l’électricité est environ 20 % plus élevée que celle d’un utilisateur du gaz naturel.

Les Français qui utilisent le bois ( granulés, bûches, pellets) ont quant à eux une facture de chauffage moitié moins élevée que celle des logements chauffés à l’électricité.

En remplaçant votre chauffage électrique par un poêle à granulés, une chaudière gaz à condensation ou même une pompe à chaleur, vous optez non seulement pour une solution écologique, mais aussi beaucoup plus économique.

La pompe à chaleur est un moyen de chauffage particulièrement intéressant : elle extrait des calories dans le sol, dans l’air ou dans l’eau et les transforment en énergie thermique qui se diffusent dans le circuit de chauffage d’un logement. Les PAC sont très performantes et économes en électricité.

Isoler son logement pour réduire la consommation du chauffage électrique

Comment identifier une passoire thermique ?

Si votre habitat peine à monter en température ou votre facture d’énergie devient anormalement élevée, il est possible que la cause soit une mauvaise isolation. Dans ce cas, votre logement est ce que l’on appelle une passoire thermique. Les pertes de chaleur contraignent votre système de chauffage à consommer beaucoup d’énergie pour maintenir la température à un niveau convenable.

Il existe plusieurs façons de déterminer si votre habitat est une passoire thermique :

  • Si le diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre logement ou appartement appartient à la classe E, F ou G, il s’agit d’une passoire thermique ;
  • Si la date de construction de votre logement est comprise entre 1950 et 1980, il est presque certain que l’isolation est soit absente, insuffisante ou trop ancienne pour assurer un bon confort thermique ;
  • Comparer votre consommation d’énergie à celle de foyers similaires (même système de chauffage, surface, localisation géographique et composition du ménage) : votre logement est probablement une passoire thermique si votre consommation est nettement supérieure à la moyenne.

Comment se déroulent les travaux d’isolation thermique ?

Une habitation mal isolée ne conserve pas la chaleur et peut consommer jusqu’à 6 fois plus d’électricité qu’un logement classé A.

Si le diagnostic de performance énergétique de votre habitation est mauvais, débuter des travaux de rénovation énergétique est important pour rétablir un bon confort thermique. En isolant différentes pièces de votre logement, vous pouvez réduire les déperditions thermiques à multiples niveaux, selon l’ADEME :

  • Combles : 25 à 30 % ;
  • Air renouvelé et fuites : 20 à 25 % ;
  • Murs : 20 à 25 % ;
  • Fenêtres : 10 à 15 % ;
  • Sols (planchers bas) : 7 à 10 % ;
  • Ponts thermiques: 5 à 10 %.
Quelle puissance de radiateur choisir pour son logement ?
La puissance moyenne d’un radiateur nécessaire pour chauffer un mètre carré d’un espace oscille entre 70 et 100 W. Toutefois, cette valeur n’est pas adaptée à toutes les situations. En effet, certains facteurs comme l’isolation de votre maison, sa localisation géographique ou encore l...
Lire Plus
Quelles sont les étapes pour vidanger une chaudière ?

Il est agréable de rentrer chez soi et de se retrouver dans un espace bien chaud pendant les périodes d’hiver. Si votre habitation est chauffée au moyen d’une chaudière, vous devez veiller à ce qu’elle soit toujours en bon état. À cet effet, vous devez veiller à ce qu’elle soit en...

Lire Plus
Les chauffages les plus écologiques (2023)
Un système de chauffage écologique est un mode de chauffage qui permet de réduire au maximum sa consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre. Il s’agit également de l’utilisation d’une énergie renouvelable.
De ce fait, la chaleur produite n’est pas gaspillée ...
Lire Plus
Les logements mal isolés interdits en 2023
Vivre dans une logement mal isolé entraîne une surconsommation de la facture de chauffage. En effet, lorsque le logement ne bénéficie pas d’une bonne isolation, il prend plus de temps à chauffer que la norme. L’état l’a bien compris, c’est la raison pour laquelle à partir de 2023, les...
Lire Plus

A propos

Plombiers

Serrureries

Electricien

Chauffagistes

Suivez-nous

© 2023 ALC Digital – Tous droits réservés
Mentions LégalesPlan du site
BEsoin de Dépannage
5 Artisans DIsponibles
01 83 64 24 84