Radiateur, convecteur et sèche serviette

Devis et déplacements gratuits sans engagement

Vous avez besoin de : ?

Radiateur

Le radiateur, encore appelé échangeur thermique, est un appareil qui permet l’échange de chaleur entre deux milieux. Il a pour fonction de chauffer un espace ou d’évacuer la chaleur pour éviter une surchauffe. Cet échange de chaleur est effectué par convection ou par rayonnement. Son utilité première est donc de chauffer l’air d’une pièce tout en réchauffant les personnes et les objets qui l’occupent.

Au fil des ans, l’utilité du radiateur a été comprise et l’Homme en a fait un appareil indispensable à son quotidien. Progressivement, différents types de radiateurs ont été créés afin de répondre aux besoins grandissants. Certains sont électriques, d’autres fonctionnent grâce à des liquides tels que l’eau ou l’huile, d’autres encore fonctionnent par accumulation de la chaleur naturelle.

Les types de radiateurs

  • Le radiateur rayonnant ou radiant

Le radiateur rayonnant ou radiant produit des rayons infrarouges (IR) qui donnent une sensation semblable à une exposition au soleil. Le radiateur rayonnant diffuse la chaleur par rayonnement, mais aussi par convection. Ils chauffent tout ce qu’ils touchent, les meubles, les murs, les personnes, ce qui peut provoquer une sensation désagréable.

  • Le radiateur soufflant

C’est essentiellement un radiateur électrique d’appoint ou un radiateur de salle de bain, car il est capable de chauffer un petit espace en un temps record. Il est composé d’un système de soufflerie qui émet la chaleur créée par une résistance. Certains radiateurs soufflants sont équipés d’éléments de chauffe en céramique qui les rendent plus économiques.

  • Le radiateur à inertie

Il est le plus économique. Son énergie est stockée soit dans un liquide appelé fluide caloporteur (glycol, huile etc.), on parle alors de radiateur à inertie fluide, soit dans un matériau solide comme la stéatite, la céramique, la pierre volcanique, on parle alors de radiateur à inertie sèche.

  • Le radiateur à chaleur douce

Il est composé d’une façade rayonnante chauffée par une première résistance, et d’un cœur à inertie chauffée par une deuxième résistance. L’avantage du radiateur à chaleur douce est qu’il monte vite en température grâce à sa façade rayonnante (ne dépasse pas 70°) et restitue la chaleur durablement grâce à son corps de chauffe à inertie.

  • Le radiateur à accumulation

Le radiateur à accumulation est constitué de matériaux réfractaires. Il a une grande capacité de stockage de chaleur et est capable de restituer toute la journée la chaleur accumulée durant la nuit et sans connexion. Le radiateur à accumulation a le même principe de fonctionnement que le radiateur à inertie : il accumule la chaleur qu’il restitue par la suite. Cependant, le radiateur à accumulation a une plus grande capacité de stockage donc une plus grande inertie.

Convecteur

Le convecteur électrique est un type de chauffage au fonctionnement très simple. Concrètement, il se présente sous la forme d’un radiateur équipé d’une résistance qui, une fois alimentée en électricité, chauffe l’air froid pour le répandre ensuite dans la pièce.

Comme les autres types de radiateurs, le fonctionnement du convecteur électrique repose sur un principe de base : l’échange permanent entre l’air froid, plus lourd, qui descend vers le sol et l’air chaud, plus léger, qui remonte dans la pièce.

Il existe plusieurs modèles de convecteurs sur le marché : les convecteurs mobiles et les convecteurs fixes. Fixé au mur, le convecteur électrique mural constitue la principale source de chauffage du logement. La pièce peut également être équipée d’un convecteur électrique horizontal ou vertical.

Ce type de dispositif de chauffage est aussi utilisé en solution d’appoint. Associé à un ventilateur, il prend le nom de convecteur soufflant. Peu couteux, léger et mobile, ce petit radiateur permet de rapidement chauffer une pièce, de manière épisodique. Offrant une montée en température assez rapide, le radiateur soufflant est généralement utilisé dans les salles de bain.

La puissance du convecteur est adaptée à la taille de la pièce à chauffer, à la qualité de son isolation et à l’ensoleillement naturel de l’espace. Selon la superficie de la pièce, vous pouvez par exemple opter pour un convecteur électrique 1500w ou 2000w.

Sèche serviette

Contrairement aux pièces à vivre, la salle de bain est une pièce très particulière en matière de chauffage car elle ne nécessite pas une température élevée constante (entre 19° et 21°). Pendant les heures creuses, elle pourra se contenter d’une température plus basse que les autres pièces de la maison. Cependant, aux heures d’utilisation, la salle de bain doit monter en température pour apporter un certain niveau de confort.

Le radiateur sèche-serviette électrique est conçu pour apporter le confort recherché dans une salle de bain tout en procurant rapidement une température située entre 22 et 24° (considérée comme optimale pour cette pièce d’eau). Il peut donc être assimilé à un radiateur réactif.

Simple d’utilisation et astucieux, le sèche serviette est doté d’une barre qui facilite le dépôt de plusieurs serviettes qui seront chauffées en même temps que la pièce. Il suffit de programmer une hausse automatique de températures à des heures définies. Ce qui permettra de toujours avoir du chauffage dans la salle de bain aux heures d’utilisation, tout en réalisant des économies aux heures creuses.

 

fr_FR