Devis et déplacements

gratuits sans engagement 

appelez-nous : 0171113753

Comment bien choisir son ballon d’eau chaude ?

La production d’eau chaude sanitaire s’effectue par deux principaux appareils qui sont : le chauffe-eau instantané et le ballon d’eau chaude. Le choix de l’un ou de l’autre dépend entièrement de vos besoins en eau froide et chaude, qui intègre le nombre de résidents dans votre logement. Il faut d’ores et déjà savoir que pour les familles de 5 personnes et plus, un ballon d’eau chaude est le mieux adapté.

Plusieurs se questionnent sur l’efficacité, voire la nécessité même d’avoir un cumulus. Mes enfants sont à l’école et moi et mon, mari nous travaillons, en quoi cela peut-il nous servir ? Répondre à cette question n’est pas si difficile, vous pouvez décider de conserver de l’eau chaude durant la nuit pour que chacun s’en serve le matin. Ainsi, cela vous permettra de contrôler votre consommation d’eau et de gagner en temps.

Le principe de fonctionnement du ballon de chaude est simple, et même compréhensible par son nom. Encore appelé chauffe-eau à accumulation, il vous permet de chauffer de l’eau et de la conserver dans une cuve à une température convenable jusqu’à son utilisation. Il en existe plusieurs types sur le marché avec des avantages, mais également de limites pour une meilleure utilisation. Aussi, l’installation d’un chauffe-eau se fait par un installateur agrée. Nous vous proposons plusieurs marques d’appareils comme la marque Atlantic pour une meilleure expérience. 

Les types de ballon d’eau chaude

Le choix que vous ferez vous suivra pendant 15 ou encore 20 ans ; il est donc important de bien choisir le type de chauffe-eaux que vous souhaitez avoir chez vous. Au-delà des performances, on retrouve également l’aspect esthétique de ces machines très bien travaillé par les fabricants. Nous vous conseillons donc de ne pas choisir l’entrée de gamme, car sa durée de vie est très limitée. Ce qui coûte moins cher aujourd’hui, vous coûtera certainement plus cher dans le futur.

Le chauffe-eau thermodynamique

La récupération des calories présente dans l’air permet de produire de la chaleur pour chauffer l’eau sanitaire, c’est ce principe qui s’applique ici. Pour facilement le comprendre, il suffit d’inverser le processus de fonctionnement d’un réfrigérateur. Avec un ballon thermodynamique, il y a une compression du gaz qui se réchauffe grâce à l’air ambiant. L’un de ses composants est le groupe de sécurité et la résistance stéatite ou blindée. (en savoir plus)

Le High Performance Computeur (HPC)

Le ballon d’eau chaude HPC est un modèle qui permet de connaître en temps réel les performances de l’appareil. Il vous offre les performances les plus élevées étant un appareil de catégorie C selon la norme NF C 15-100. Opter pour ce type de système vous garantit une pérennité ainsi qu’une fiabilité de la production de l’appareil et les risques de corrosion diminuent.

Le chauffe-eau solaire

L’innovation sanitaire est à l’honneur avec ce type de machine fonctionnant grâce à une énergie renouvelable. Les rayonnements solaires permettent à ce ballon d’eau de fonctionner et de produire de l’eau chaude grâce à un liquide calorifique circulant dans les tubes des capteurs. Ce type d’appareil vous permettra de réduire votre consommation d’eau, car il fonctionne à l’énergie solaire.

Le ballon d’eau échangeur

Le fonctionnement de ce dispositif est le même que celui d’une chaudière. Un plombier chauffagiste possède les connaissances pour vous enrichir sur les différentes caractéristiques de ce dispositif. Le système de chauffage sert à faire monter la température de l’eau grâce à des tuyaux formant une spirale à l’intérieur de l’appareil.

Les atouts et limites d’un ballon d’eau chaude

C’est une installation de chauffage qui peut fonctionner au gaz ou encore à l’électricité et présente plusieurs caractéristiques avantageuses. Le fonctionnement de l’appareil se fait pendant les heures creuses. Mais vous pouvez également redémarrer l’appareil manuellement si vous en avez besoin. La capacité de cet appareil vous permet de l’avoir à un prix abordable pour tous, ce qui représente un investissement sur le long terme.

Par contre, le temps d’attente pour que l’eau chauffe est assez long et il n’offre pas un rendement assez conséquent. Le temps que l’eau prend pour arriver au robinet est également assez long. L’accumulation des bactéries est favorisée lorsque les températures sont assez basses. Il faut faire attention à l’entartrage de l’appareil, car cela peut facilement faire grimper les températures et augmenter votre facture d’eau.

Dans tous les cas, les plombiers chauffagistes sont en mesure de vous fournir des astuces, afin d’optimiser l’utilisation de vos appareils de chauffage. Certains de ces dispositifs fonctionnent en heures pleines et consomme moins. Le ballon d’eau chaude peut présenter des pannes dont seul un chauffagiste est capable de réparer. Il convient donc de faire appel à un artisan de confiance pour qu’il vienne vous aider. Par ailleurs, il y a certaines que vous pouvez vous-mêmes détecter et solliciter un dépannage tout simplement.

Les pannes éventuelles sur le ballon d’eau chaude

Détecter une panne sur votre chauffe-eau, ce n’est pas sorcier. Il suffit juste de faire attention à certains paramètres et surtout à des changements importants que présenterait l’appareil. Il faut notamment observer ces différents points :

  • Le thermostat qui disjoncte
  • Le compteur électrique défaillant (cela peut venir de la résistance électrique)
  • Une fuite sur l’appareil caractérisée par un écoulement ou à la présence du calcaire et du tartre
  • L’apparition anormale de vapeur
  • Un bruit pas net

Vous ne pouvez pas être sûr à 100 % de ce qui se passe, dans ce cas, il suffit de faire appel à nos installateurs thermiques pour des vérifications. Lui seul a les compétences nécessaires pour effectuer une telle opération. De même, en fonction du nombre de personnes résidentes dans votre maison, il pourra évaluer vos besoins en eau chaude. De plus, vous devez vidanger votre ballon d’eau chaude régulièrement et procéder à son détartrage. Ceci, afin de vous aider à réaliser des économies d’énergie sur votre appareil d’ECS.