Installer interrupteur mural en 30 min sans dommage

L’électricité est un domaine spécifique qui doit être réalisé par un expert ou une personne ayant de solides connaissances. Cependant, certaines tâches, telles que l’installation d’interrupteurs et de prises, peuvent être effectuées sans trop de difficulté. Un interrupteur mural est un type d’interrupteur électrique qui contrôle le flux d’électricité vers un ou plusieurs circuits. Cela peut être utilisé pour contrôler la lumière électrique, la radio et d’autres appareils dans une pièce. Le plus souvent, il est utilisé dans un foyer pour contrôler une ou plusieurs lumières. Cependant, ses applications sont nombreuses comme la commande de rideaux ou de volets roulants, de portes automatiques ou encore de systèmes motorisés comme une pompe ou un portail motorisé. Cet article vous apprendra comment installer un interrupteur mural en 30 minutes sans aucun dommage, comment ce dernier fonctionne, il vous aidera à distinguer les différents types d’interrupteurs, les outils prévus à cet effet. Installer un interrupteur électrique n’est pas sorcier, mais ce n’est pas non plus intrusif à la portée du premier entrant, Le métier d’électricien n’est pas facile, mais il est très gratifiant. En effet, le travail peut être physiquement exigeant et mentalement stimulant, ce qui en fait une excellente carrière pour ceux qui apprécient ces deux qualités

Comment fonctionne un interrupteur mural ?

Comment fonctionne un interrupteur mural

Besoin d'un Electricien

Comment fonctionne un interrupteur mural

Besoin d'un Serrurier

Comment fonctionne un interrupteur mural

Besoin d'un Chauffagiste

L’interrupteur mural fonctionne grâce à une méthode simple de commutation d’un circuit électrique qui consiste à l’utiliser. L’appareil est actionné par un ressort. Lorsque vous appuyez sur l’interrupteur, la bobine qui y est connectée provoque le recul du ressort, ce qui fait circuler le courant dans le circuit. Cela allume ou éteint à son tour tous les appareils qui y sont connectés, y compris les lumières, les prises et même votre téléviseur.

Les différents types d’interrupteurs mural

Les interrupteurs muraux de commutation sont un appareil électrique courant que l’on trouve dans les maisons et les entreprises. Il existe plusieurs types d’interrupteurs qui peuvent être utilisés sur n’importe quelle prise, selon les besoins et les préférences de l’utilisateur.

L’interrupteur unipolaire

Un interrupteur unipolaire est un type d’interrupteur qui permet à un courant de circuler à travers un seul fil. Il est composé de deux pièces métalliques reliées par un fil. Lorsque l’interrupteur est allumé, l’électricité circule dans les fils et allume ou éteint les lumières et les appareils. Ces commutateurs sont utilisés dans certains circuits électriques pour contrôler le flux d’énergie ou dans certains compteurs électriques à des fins de facturation.

L'interrupteur unipolaire
L'interrupteur bipolaire

L’interrupteur bipolaire

Un interrupteur bipolaire est un interrupteur avec deux bornes marche/arrêt séparées. Il permet de faire fonctionner deux circuits différents en même temps.

Un interrupteur bipolaire est un dispositif utilisé pour contrôler le courant électrique dans un circuit électrique. Il est généralement utilisé pour connecter deux circuits séparés en un seul, leur permettant d’être activés et désactivés par une seule commande.

Un interrupteur bipolaire peut également être utilisé comme dispositif de sécurité en cas d’accident, ou il peut être utilisé lorsqu’il y a trop de fils connectés au même circuit.

L’interrupteur va-et-vient

Il s’agit de deux interrupteurs à deux emplacements distants différents qui contrôlent un seul point lumineux unique et utilisent des connexions de dérivation. Ainsi, vous pouvez allumer et éteindre les lumières depuis deux endroits de la pièce.

L’interrupteur à double allumage

C’est un interrupteur à double bouton (bouton poussoir) pour contrôler deux ampoules différentes et séparées. Il a exactement le même but et la même fonction qu’un seul interrupteur, mais il peut contrôler deux récepteurs différents (par exemple, deux lumières différentes) à partir d’un seul endroit.

Quels sont les outils essentiels à l’intervention ?

Lorsque vous devez câbler un interrupteur électrique, choisissez judicieusement vos outils par modèle. Pour cette installation, vous aurez besoin d’un tournevis, des pinces coupantes et des pinces à dénuder. Bien entendu, il vous faut un interrupteur avec flasques, une boîte d’encastrement (la profondeur standard est de 40 mm selon la norme NF) et un câble électrique de la longueur requise.

Comment installer un interrupteur mural ?

Comme pour tous les travaux d’électricité, l’installation d’un interrupteur de commande d’éclairage nécessite quelques précautions. Le raccordement varie selon qu’il s’agit d’un simple interrupteur ou équipé d’un interrupteur va-et-vient, qu’il s’agisse d’un remplacement ou d’une installation, qu’il s’agisse d’une installation en saillie ou encastrée. Par conséquent, il est recommandé d’avoir des connaissances de base en électricité (bornes, phases, mise à la terre, etc.).

Etape 1 : déterminer l’emplacement de l’interrupteur

La première étape consistera toujours à installer votre propre câblage électrique de la prise de courant en question à l’emplacement où résidera l’interrupteur. Après avoir soigneusement sélectionné le bon type d’interrupteur, décidez où l’installer. Vous devez estimer avec précision la hauteur et la distance idéales. Vous pouvez également choisir la finition que vous souhaitez.

Coupez l'alimentation électrique

Etape 2 : coupez l’alimentation électrique

Avant d’intervenir sur toute installation électrique, il est nécessaire d’isoler et surtout de couper l’alimentation du circuit concerné (ouvrir le  fusible ou l’interrupteur). Avant de toucher à toute connexion électrique, un disjoncteur commun au niveau du panneau électrique doit être baissé pour couper le courant. Comme un électricien professionnel, établissez un schéma de câblage afin de mieux voir les points de contrôle et les points lumineux.

Etape 3 : installer l’interrupteur

Les plans électriques prévoient des installations électriques standards avec des interrupteurs conformes à la réglementation en vigueur en matière d’éclairage. Les fils électriques de la lampe peuvent être connectés à l’installation électrique existante et ajoutés au fil du temps.

  • Dans le cas où il s’agit d’un interrupteur unipolaire

Cet interrupteur classique vous oblige à connecter les fils du boîtier d’encastrement aux bornes de l’interrupteur. Le fil marron/noir entrant est connecté à la borne L1 (sous tension) et le fil marron/noir sortant est connecté à la borne 1 (sous tension). Faites une connexion rapide entre les fils bleus du câble entrant et sortant. Faites de même pour les fils jaune-vert entrants et sortants (fils de terre). Le respect de ces codes couleurs est indispensable pour que les professionnels puissent facilement intervenir même s’ils ne participent pas à l’installation électrique.

  • Dans le cas où il s’agit d’un interrupteur bipolaire

Pour réduire le risque de choc électrique, en particulier dans les pièces humides, le fil bleu du cordon d’alimentation doit être connecté au connecteur L2 et le cordon d’alimentation marron ou noir doit être connecté au connecteur L1. Le fil bleu menant à la lampe est connecté à la borne 2 et le fil marron ou noir menant à la lampe est connecté à la borne 1.

  • Dans le cas où il s’agit d’un interrupteur bidirectionnel

Pour le premier interrupteur, il s’agit d’une connexion classique car les fils bleus se connectent et le fil électrique noir ou marron connecté à une vis profonde. Remarquez qu’il y a deux fils qui sortent de l’interrupteur. L’un est relié à l’ampoule et l’autre au deuxième interrupteur. Les mêmes connexions sont effectuées pour l’interrupteur 2. L’installation se termine en connectant l’interrupteur à la terre avec le fil de terre (vert-jaune). L’utilisation de codes couleurs permet d’établir des connexions entre va-et-vient.

  • Dans le cas où il s’agit d’un interrupteur d’allumage double

Choisir ce type d’interrupteur revient à choisir deux interrupteurs unipolaires simples sur le même mécanisme. Le fil marron/noir ou fil électrique entrant se connecte donc à la vis L, tandis que le fil marron/noir sortant va à la première ampoule. Le deuxième fil marron/noir qui sort va à la deuxième lampe. Le fil marron/noir entrant ou le cordon d’alimentation est unique car la connexion est garantie par le mécanisme de commutation à distance. Les fils bleus entrants et sortants sont connectés avant la mise à la terre du commutateur.

les finitions
les finitions

Etape 4 : les finitions

Même si vous choisissez un interrupteur encastré, vous devez toujours monter l’interrupteur dans un boîtier de montage « mural » et appuyer légèrement pour engager le système de fixation intégré. Vous pouvez choisir un interrupteur à montage en surface qui est placé directement sur le mur.

Les interrupteurs encastrés sont plus esthétiques et personnalisables à l’infini. Cependant, cet interrupteur présente l’avantage de fournir un élément étanche qui protège le circuit.

L’interrupteur peut être fixé au mur avec deux vis latérales ou deux clous sur les côtés. Le système de fixation dépend de la conception de l’équipement électrique. Une plaque d’interrupteur peut ensuite être installée pour une finition esthétique. A la fin de l’application, vous pouvez remettre l’électricité dans le circuit général.

En conclusion l’éclairage est l’une des choses les plus importantes dans une maison. Vous devez être capable de voir ce que vous faites pour bien le faire. Un bon éclairage peut faire toute la différence entre une bonne et une mauvaise journée, ou même entre la vie et la mort.

L’installation d’un interrupteur est assez simple et directe, alors ne vous inquiétez pas trop. Si vous ne savez pas comment le faire vous-même, engagez simplement un électricien ou un plombier professionnel de chez Conso-lution.

Partagez Cet Article:

Facebook
Twitter
Pinterest

Articles RelatiFS

Réparer un câble d'alimentation électrique facilement ?
Electricité

Réparer un câble d’alimentation électrique facilement ?

Aujourd’hui, les câbles électriques sont omniprésents dans les maisons et certains les cachent pour des raisons de sécurité et d’esthétique. Maintenant, cependant, certains apparaissent, sur la façon dont ils se font mordre par des chiens domestiques et des souris de secteur. Les câbles électriques endommagés doivent être réparés ou remplacés.

Lire la suite »
Pourquoi changer une ampoule
Electricité

Tout savoir sur le remplacement d’une ampoule !

La durée de vie d’une ampoule dépend de ses performances d’une part et de son installation électrique d’autre part.
Changer une ampoule vous semble un geste simple et anodin ? Pourtant, le risque d’électrocution est bien réel lors de cette opération. Par conséquent, la prudence est recommandée. Voici comment remplacer

Lire la suite »