Comment réaliser une souche de cheminée maçonnée dans les règles ?

Souhaitez-vous monter vous-même votre souche de cheminée maçonnée ? Alors vous devez le faire dans les règles pour ne pas aller à l’encontre de la loi sur le chauffage. En effet, c’est une opération assez complexe car l’élément principal pour sa mise en place est la brique. Elle repose sur le boisseau au travers duquel passe le conduit qui est un élément décoratif. Par ailleurs, elle est très utile au logement, car elle permet de pomper l’air nécessaire au tirage. Cette installation est régie par certaines règles servant à ordonner les constructions urbaines. En cas de besoin en matière de chauffage, il est toujours recommandé de faire appel à un expert. Dans cet article, nous vous présenterons des informations qui vous seront utiles pour une installation conforme de votre souche de cheminée.

Une installation de la souche dans les règles

Besoin d'un Electricien

Besoin d'un Serrurier

Besoin d'un Chauffagiste

C’est bien connu, avant de procéder à des travaux de rénovation ou de construction, il faut connaître les lois en vigueur sur la question. Et dans le cas échéant, c’est le livre concernant le chauffage qu’il faut consulter. Selon le DTU 24.1, les règles de construction à respecter sont les suivantes :

– Si la toiture possède une pente inférieure de 15°, la souche de cheminée doit être de 1,20 m ;

– Le dépassement du toit de chaque maison doit être d’au moins 8 m ;

– Le toit-terrasse doit avoir une souche de cheminée de plus de 1.20 m

– Un faitage de toiture à pente de plus de 15°, doit avoir un dépassement de 40 cm.

Ces différentes règles doivent être appliquées à toutes les maisons possédant une cheminée. Par ailleurs, vous pouvez vous rapprocher d’une entreprise de chauffage afin d’avoir plus de détails.

Processus d’installation de la souche

Souche de cheminée : solin d’étanchéité de toiture

L’installation d’un pied de cheminée en brique doit être effectuée avec soin. Avec ce type d’issue de cheminée, il faut faire attention à l’étanchéité entre les éléments couvrants et la souche. Pour les toitures en terre cuite, Un solin au mortier bâtard renforcé par des grillages est plus adapté. Le solin en plomb et zinc est quant à lui plus adapté aux couvertures en ardoise, en zinc ou en tôle.

Raccordement des souches aux conduits traditionnels

La pose d’un pied de cheminée maçonné, requiert la fixation des premiers rangs de briques sur le conduit traditionnel de sortie et le chevêtre renforcé. Les conduits traditionnels de sortie des canaux faits en pouzzolane, en terre cuite ou encore en céramique sont raccordés au pied de cheminée avec du mortier réfractaire. Vérifiez bien la disposition du centre du chevêtre avec les boisseaux.

Construction de la souche de cheminée maçonnée

La pose d’un pied de cheminée en brique requiert un dispositif ou un système de levage. Ce type d’appareil permet de transporter les outils et les matériaux jusqu’au lieu de travail. A l’aide d’un niveau, posez les briques pour faire une souche à angle droit. Alternez les briques par rang, pour réussir une pose parfaite :

  • Briques d’angle ;
  • Briques en long (panneresses) ;
  • Demi-briques (demi-panneresses).

Installation d’un pied de cheminée en brique : la sortie

La pose de la souche de cheminée en brique se termine par la création d’une issue pour souche qui servira à évacuer les fumées du foyer (insert, cheminée, poêle). Un couronnement devra également être installé. Il s’agit de briques superposées sur 3 ou 4 rangs recouvertes par un chapeau pare-pluie ou un mitron en terre cuite.

Travaux finaux pour la pose de la souche de cheminée en brique

Versez une bonne quantité de mortier dans les joints extérieurs puis nettoyez-les. Un pied de cheminée en brique doit être associé à une couverture (ardoises, terre cuite). Si nécessaire, recouvrez chaque paroi de la souche d’un enduit. Il renforce l’isolation et l’étanchéité de la batte et protège l’enveloppe intérieure en acier inoxydable.

Astuces pour le bricoleur

Pour effectuer une bonne pose de souche de cheminée en évitant un détachement, installez-la sur une pente dépressionnaire. En d’autres termes, elle doit être hors de portée du vent dominant, mais toujours près du faîte de toit. De plus, pour savoir le nombre de brique dont vous aurez besoin, comptez trois éléments par côté que vous multiplierez par le nombre d’assises. Avec les intempéries quasiment toujours présentes, la souche de cheminée est très exposée. Solidifiez-la à l’aide d’un mortier de chaux hydraulique qui est naturel et mélangez-le avec du ciment blanc. Cela vous permettra d’optimiser au mieux sa résistance.

Conclusion : Cet article explique les étapes d’installation d’une souche de cheminée maçonnée qui garantira une évacuation optimale des fumées. Toutefois, si ces travaux vous paraissent difficiles à effectuer, vous pouvez toujours faire appel à des professionnels. Vous pouvez demander des devis à différents professionnels afin de trouver celui qui propose les tarifs les plus avantageux.

L'installation du conduit de fumée

Partagez Cet Article:

Facebook
Twitter
Pinterest

Articles RelatiFS

Comment construire une cheminée à foyer ouvert en brique
Chauffagiste

Comment construire une cheminée à foyer ouvert en brique ?

Une cheminée est une installation de chauffage qui est très prisée par les ménages ayant de grands espaces. Faire appel à un artisan chauffagiste pour qu’il fasse ce travail est important pour la réussite de ce projet. La composition d’une cheminé est assez complexe mais pas impossible à réaliser. Ceci

Lire la suite »
Mauvais réglage des vannes de circuit
Chauffagiste

Le chauffage au bois coûte-t-il moins cher ?

L’ancêtre des combustibles les plus écologiques fait encore parler de lui. En effet, il est important de savoir l’importance de se chauffer au bois, mais à quel prix ? Les appareils de chauffage comme la chaudière à bois, ou le poêle à bois et la cheminée sont très prisés par

Lire la suite »
Chaudière à gaz ou pompe à chaleur pour votre maison
Chauffagiste

Chaudière à gaz ou pompe à chaleur pour votre maison ?

Pompe à chaleur ou chaudière gaz ? Une question importante qui préoccupe l’esprit de quiconque planifie un projet de rénovation ou installe un appareil de chauffage. Chacune de ces deux solutions présente des avantages intéressants et certains inconvénients. Vous pouvez choisir la bonne alternative en fonction de votre budget et

Lire la suite »