Comment détecter une fuite d’eau invisible et qu’elle est son coût ?

Vous avez constaté une tâche d’humidité sur votre mur, plafond ou encore, votre sol est humide ? Cela est certainement dû à la présence d’une fuite d’eau dans un de vos conduits. La fuite d’eau est une panne très fréquente dans les logements. Une fuite d’eau qui n’est pas détectée et réparée à temps, peut entrainer des dégâts des eaux et par conséquent, coûter cher au propriétaire du logement. Peu importe si la fuite d’eau est minime, elle reste une menace, car au fil du temps, elle peut causer non seulement de multiples dégâts sur le bâtiment, mais également engendré des problèmes de santé dû à l’humidité qui en ressort. C’est pour cela, qu’en cas de fuite d’eau, il est impératif d’agir dans les plus brefs délais. Dans cet article, nous allons voir tout d’abord, la différence entre une fuite d’eau visible et une fuite d’eau cachée. Puis, on va vous expliquer, comment savoir s’il y a une fuite d’eau dans votre logement. Ensuite, quelles sont les différentes méthodes utilisées par un plombier pour détecter où se trouve la fuite d’eau non visible et quel est son tarif. Et pour finir, quelles aides ou subventions pouvoir espérer recevoir en cas de fuite d’eau.

FUITE D’EAU VISBILE VS FUITE D’EAU CACHÉE ?

Recherche de fuite sur un chauffe-eau

Besoin d'un Electricien

Recherche de fuite sur un chauffe-eau

Besoin d'un Serrurier

Recherche de fuite sur un chauffe-eau

Besoin d'un Chauffagiste

Il ne faut pas confondre une fuite d’eau visible avec une fuite d’eau cachée. La fuite d’eau apparente est facilement détectable à l’œil nu (la fuite d’eau peut se manifester sur le robinet d’évier, le réservoir du WC ou encore le chauffe-eau…), tandis que, la fuite d’eau non visible ou encore appelée fuite d’eau cachée, ne peut être détectée sans l’utilisation de méthodes de pointe (gaz traceur, appareil de mise en écoute des canalisations, caméra thermique, etc.). Par exemple : si vous suspectez d’avoir une fuite d’eau dans votre WC, pas besoin d’utiliser un appareil, il suffit de verser un colorant, et au bout de quelque instant vous allez constater un écoulement d’eau sur le sol de vos toilettes. Par contre, la fuite d’eau cachée, se manifeste généralement sur le plafond, dans les murs ou les sols. Ce type de fuite non visible ne se remarque pas directement et a tendance à être silencieuse. De ce fait, si elle n’est pas trouvée à temps, les dégâts risquent d’être désastreux et coûteux.

Comment repérer une fuite d'eau invisible

COMMENT SAVOIR SI VOUS AVEZ UNE FUITE D’EAU CACHÉE ?

Si vous avez des taches d’humidité ou de moisissures sur le plafond, les murs, ou encore le sol et que vous avez des canalisations coffrées ou encastrées à l’intérieur de ceux-ci, il y a de forte de chance que cela proviennent d’une fuite d’eau. De façon générale, une fuite d’eau non visible a tendance à ne pas se voir directement car, elle se trouve le plus souvent dans des canalisations cachées et est habituellement petite donc, elle prend du temps avant d’être constatée. Ce genre de fuites d’eau non visibles au premier abord sont les plus dangereuses, puisque le plus souvent ont les constate quand elles ont déjà fait des dégâts et cela peut rapidement chiffrer. Au-delà d’un constat visuel de moisissures ou d’humidité, il y a d’autres signaux en amont qui peuvent tirer la sonnette d’alarme sur le fait qu’on soit en présence d’une fuite d’eau cachée.

La facture d’eau : Si votre facture vous parait avoir une soudain anomalie, et que celle-ci continue à augmenter alors que votre consommation d’eau reste la même, cela est un bon indicateur que vous avez une fuite d’eau quelque part dans votre logement.

Compteur d’eau : Une fois que vous avez constaté une anomalie sur votre facture d’eau, la deuxième étape serait de fermer la valve d’eau de votre compteur le soir avant d’aller vous coucher, ce qui supprimera l’arrivée d’eau dans votre habitation. Faites un premier relevé de votre consommation le soir et un deuxième à votre réveil. Si vous remarquez que les deux relevés ne sont pas identiques, il y a probablement une fuite d’eau quelque part dans votre habitation.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES MÉTHODES UTILISÉES PAR UN PLOMBIER POUR DÉTECTER OU SE TROUVE LA FUITE D’EAU NON VISIBLE ?

En cas de fuite d’eau non visible, seul un plombier professionnel est capable de détecter avec précision où elle se trouve. En effet, un plombier à différents moyens à sa disposition pour la détection d’une fuite d’eau cachée, mais, l’appareil le plus utilisé est la caméra thermique. Cet appareil permet de localiser la fuite dans les canalisations. La procédure consiste à insérer la caméra dans un de vos conduits d’évacuation afin de repérer la fuite cachée. La recherche d’une fuite d’eau non visible à l’aide d’une caméra thermique est une technique efficace et économique privilégiée par les professionnels pour diagnostiquer, détecter, et réparer la fuite d’eau. La caméra thermique enregistre les changements de chaleur générées par la fuite d’eau et les transmet en image sur l’écran.
Au cas où, le plombier n’arrive toujours pas déceler la fuite non visible avec la caméra thermique, la deuxième méthode possible est l’utilisation du gaz traceur. Cette méthode consiste à injecter du gaz sous pression à l’intérieur de la canalisation. Une fois que le gaz arrive à l’emplacement de la fuite, il s’échappe du conduit, ce qui permet de localiser où se trouve la fuite cachée. Enfin, si les deux premières méthodes ne fonctionnent pas, une dernière solution est disponible ; la détection acoustique. Cette méthode consiste à utiliser un micro amplifié afin de savoir avec précision dans quelle canalisation la fuite d’eau s’y trouve.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES MÉTHODES UTILISÉES PAR UN PLOMBIER POUR DÉTECTER OU SE TROUVE LA FUITE D’EAU NON VISIBLE

COMBIEN COUTE LA RECHERCHE ET LA RÉPARATION D’UNE FUITE D’EAU CACHÉE

Le tarif de recherche d’une fuite d’eau non visible varie en fonction du type de fuite, de l’importance des travaux, de la méthode de détection utilisée et des dégâts des eaux à constater. En effet, il n’est pas facile de déterminer avec précision le prix d’une recherche de fuite d’eau cachée et sa réparation. En temps normal, la détection et la réparation d’une fuite d’eau donne lieu à l’établissement d’un devis et ce document est censé contenir les tâches à effectuer par le plombier, y compris sa main d’œuvre et ses frais de déplacements. Nous vous recommandons d’être vigilant, car de nombreux artisans plombiers sont véreux et malhonnêtes par conséquent, ils n’hésitent pas à fournir un devis excessif en vous surfacturant l’intervention. Pour avoir un devis précis et transparent, vous pouvez toujours faire appel à un artisan plombier professionnel expérimenté et honnête. Chez Conso-lution, nos plombiers sont toujours à votre écoute pour une intervention rapide ou des conseils.

Les fuites d’eau peuvent avoir des conséquences écologiques et financière désastreuses pour les ménages français. Surtout, les fuites d’eaux cachées qui se produisent généralement dans des canalisations coffrées dans les murs et par conséquence, tardent avant d’être repérées. C’est pour cela que, le député de l’époque, Jean-Luc Warsmann annonce le 17 mai 2011 un projet de loi demandant aux distributeurs privés ou publiques d’eau (Veolia, Suez Eau, SAUR, Eau de Paris, Eaux de Marseille, etc.) de se rapprocher des ménages en cas d’une augmentation anormale de leur consommation d’eau au plus tard à l’envoi de la facture. Cette loi appelée comme son fondateur « Loi Warsmann » entre réellement en vigueur le 1er juillet 2013 dans le décret de loi « n°2012-387 ». Même si cette loi protège les particuliers en limitant le montant dû pour la consommation d’eau, elle s’applique sur certaines conditions :

  • Il faut que la fuite se trouve sur le réseau privatif non visible.
  • Faire une demande de dégrèvement détaillant l’origine de la fuite (délais : le mois suivant la réception de la facture d’eau ou 1 mois après avoir été informé de la fuite).
  • Faire un justificatif attestant la date et la nature de la réparation de la fuite par un plombier.

La démarche pourra toutefois être refusée, si :

  • Les fuites sont dues à vos appareils ménagers, à vos appareils sanitaires, vos appareils de chauffage, vos appareils qui pompent de l’eau (piscines, systèmes d’arrosage ou d’irrigation, …).
  • Vous n’avez aucun justificatif.
  • Si le délai de réclamation ou de réparation est dépassé.
  • La fuite est inférieure au double de la consommation normale

Partagez Cet Article:

Facebook
Twitter
Pinterest

Articles RelatiFS

Pourquoi votre chaudière perd de la pression
Chauffagiste

Pourquoi votre chaudière perd de la pression ?

La baisse de la pression fait partie des problèmes les plus fréquents que l’on peut rencontrer avec une chaudière. La pression représente le souffle de la chaudière. Lorsqu’il est coupé, qu’il y en a trop ou pas assez, tout l’appareil en est affecté.
La valeur affichée sur le nanomètre ne

Lire la suite »
Le fonctionnement d'un appareil à ventouse
Chauffagiste

Comment installe-t-on une chaudière à ventouse ?

Lorsqu’on parle de chaudière à ventouse, on ne fait pas allusion à un type d’appareils en particulier. Cela concerne uniquement l’alimentation en air et le processus d’évacuation des fumées de l’appareil. C’est un système qui peut être mis en place par un expert qualifié, mais aussi par toute personne ayant

Lire la suite »
Quelle chaudière est la plus économique
Chauffagiste

Quelle chaudière est la plus économique ?

Le choix d’une chaudière est primordial pour le confort thermique de votre logement durant la période hivernale. En effet, un mauvais investissement peut vous faire perdre énormément en terme financier et de consommation en énergie. Faire des économies vous semblera donc presque impossible. Pas d’inquiétude à vous faire, car il

Lire la suite »
10 points avant de prendre une chaudière
Chauffagiste

10 points avant de prendre une chaudière ?

Les chaudières sont une partie nécessaire du chauffage domestique. Ils fournissent de la chaleur à votre maison en brûlant du combustible, comme du gaz naturel, du mazout ou de l’électricité. Lorsque vous souhaitez installer un nouvel appareil de chauffage, vous devez considérer plusieurs critères pour un bon investissement. En effet,

Lire la suite »