Qu’est-ce que la pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur (PAC) ou thermopompe est un appareil électrique qui transfère la chaleur d’un endroit à un autre, généralement de l’extérieur vers l’intérieur, afin de maintenir une température intérieure confortable. L’utilisation la plus courante d’une pompe à chaleur est de garder les maisons fraîches en été et chaudes en hiver. Les pompes à chaleur fonctionnent en extrayant la chaleur de l’air extérieur et en la transférant dans votre maison, ce qui réduit le besoin d’appareils de climatisation ou de chauffage. Ils peuvent également vous faire économiser beaucoup d’argent sur les factures d’énergie et elle a un impact moindre sur l’environnement. Dans cet article il vous sera donner un aperçu des pompes à chaleur, son fonctionnement, les différents types qui existent, pourquoi s’en procurer un, ses avantages ainsi que ses inconvénients, les marques les plus populaires et les aides financières qui y sont affiliées.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Comment fonctionne une pompe à chaleur

Besoin d'un Electricien

Comment fonctionne une pompe à chaleur

Besoin d'un Serrurier

Comment fonctionne une pompe à chaleur

Besoin d'un Chauffagiste

La plupart des pompes à chaleur fonctionnent de la même manière qu’un réfrigérateur, fournissant de la fraîcheur grâce à l’admission d’air chaud et à la libération d’air refroidi. Une pompe à chaleur peut prélever la chaleur de l’environnement et la transférer dans une maison par compression et expansion de gaz. Il s’agit d’un processus beaucoup plus efficace que l’extraction de la chaleur d’une enceinte qui entraîne une consommation d’énergie moindre.

Les pompes à chaleur utilisent un cycle de changement de phase pour refroidir ou réchauffer ce qu’elles touchent. Le compresseur est une pompe de circulation qui fait circuler le réfrigérant. Le fonctionnement de la pompe à chaleur s’effectue en 4 étapes :

  • La compression : le fluide frigorigène à l’état de vapeur est comprimé et sort du compresseur à haute pression et à haute température ;
  • La condensation : la vapeur traverse un échangeur de chaleur où elle cède toute sa chaleur au milieu environnant. Cela permet au nuage liquide de se former.
  • La détente : A la sortie du condenseur, le liquide haute pression se détend, réduisant rapidement la pression dans le détendeur (faisant circuler le liquide à travers l’orifice). Une chute de pression aussi soudaine affecte l’évaporation du liquide. Le réfrigérant est maintenant dans l’état le plus froid du cycle ;
  • L’évaporation : le réfrigérant maintenant froid et partiellement évaporé traverse l’échangeur de chaleur (évaporateur) situé dans le milieu à refroidir. Il enlève la chaleur de l’environnement (air) pour le refroidir. Lorsque la chaleur est absorbée, le fluide frigorigène s’évapore complètement (passage du liquide au gaz).

Quels sont les différents les types de pompe à chaleur ?

Les différentes appellations des pompes à chaleur indiquent d’abord d’où elles prélèvent la chaleur puis où elles la restituent.  Sur le marché, vous trouverez les types de pompe à chaleur suivantes :

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique est un type de pompe à chaleur qui utilise la chaleur naturelle de la terre pour fournir du chauffage et du refroidissement. Cette énergie est ensuite convertie en chaleur et distribuée dans l’appartement par des radiateurs ou un chauffage au sol. Elle peut être utilisée dans des applications résidentielles et commerciales.

Une pompe à chaleur géothermique peut collecter des calories à une température de 10°C ou moins. Ce sont des ressources fournies par le soleil et/ou la pluie qui s’accumulent dans le sol.

Les types les plus courants sont les systèmes géothermiques à source d’air, à source souterraine et à source d’eau.

Son installation nécessite l’intervention de spécialistes. Il est en effet nécessaire d’effectuer des travaux de terrassement  et/ou de forage avant d’installer les capteurs. Une fois les travaux effectués, cette pompe à chaleur est raccordée à des radiateurs basse température ou à un plancher chauffant.

La pompe à chaleur géothermique
La pompe à chaleur hydrothermique

La pompe à chaleur hydrothermique

Une pompe à chaleur hydrothermale est un type de système de chauffage central qui extrait la chaleur des eaux souterraines ou des plans d’eau. Dans la plupart des cas, il sera raccordé au côté basse pression d’une chaudière et pompé à la surface. La source d’énergie la plus rentable est l’utilisation de l’énergie géothermique. Cette source est bon marché car la température de l’eau reste élevée et stable, ce qui signifie qu’elle n’a pas besoin d’être constamment réchauffée.

Pour installer une pompe à chaleur hydrothermale, il faut impérativement un puits ou avoir réalisé des travaux de création d’un forage vertical. La profondeur requise est de 30 à 100 mètres, mais elle doit se situer entre ces chiffres. L’installation d’un système de chauffage demande de l’argent et des efforts, mais elle augmente également la quantité d’eau que vous pouvez utiliser dans votre maison. Afin de s’assurer que l’investissement sera rentable, la plomberie doit être installée correctement.

NB : une autorisation administrative est requise avant son installation.

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique est un type de pompe à chaleur qui transfère l’énergie thermique d’un milieu à un autre. Il a deux types principaux: source au sol et source d’air.

La pompe à chaleur air-air a une entrée et une sortie, qui sont reliées entre elles par un fluide réfrigérant, qui transformera l’air refroidi de l’extérieur en air chaud. L’air de la maison peut être distribué et concentré grâce à un diffuseur d’air. Il peut fonctionner comme un évent et fournir de l’air frais, ou même le congeler en ajustant la température. Cependant, ce type de système de chauffage ne produit pas d’eau chaude.

Les pompes à chaleur dites air-eau fonctionnent en captant les calories de l’air, puis en les diffusant sous forme de chaleur à disperser via des radiateurs basse température ou un plancher chauffant. Le système utilise l’eau pour chauffer les maisons, qui peuvent fournir de l’eau chaude. Cela permet également de réduire les factures de chauffage.

Votre nouvelle maison ou votre projet de rénovation n’a même pas besoin de prendre de place pour cette pompe à chaleur air/eau, c’est donc une excellente option si vous n’avez pas besoin d’un système coûteux qui nécessite une équipe d’installation. Vous pouvez commencer à économiser de l’énergie dès que vous obtenez votre appareil afin que vous n’ayez pas à basculer constamment entre le chauffage et le refroidissement.

La PAC aérothermique a l’avantage de consommer peu d’énergie et son installation est éligible à plusieurs aides financières. Pour en bénéficier, l’installation doit être effectuée par un professionnel qualifié RGE. Vous pourrez par la suite réaliser jusqu’à 60% d’économies sur votre consommation d’énergie.

La pompe a chaleur aérothermique

Quels sont les avantages de la pompe à chaleur ?

Le chauffage est une innovation fréquemment citée et la pompe à chaleur apporte également de nombreux avantages. Si vous envisagez l’un ou l’autre type, vous vous adapterez aux dernières tendances.

La « directive chaudières » de l’Union européenne de 2020 est en vigueur depuis le 28 juillet. Il est également obligatoire de faire effectuer l’entretien par un professionnel qualifié tous les deux ans, soit la puissance comprise entre 4kW et 70Kw. Dans ce cas, le chauffagiste vérifie tous les éléments de la pompe à chaleur, teste ses consignes de sécurité et les éventuels problèmes de fonctionnement et préconise une marche à suivre. Voici les avantages d’une pompe à chaleur :

  • Une faible consommation d’énergie

L’installation d’une pompe à chaleur dans votre maison est une façon d’économiser sur d’autres aspects de votre facture d’électricité. Non seulement vous resterez naturellement au chaud par temps froid, mais cela économisera également de l’énergie qui serait autrement utilisée pour alimenter votre fournaise et votre système de chauffage. En effet, cet appareil utilise l’air extérieur pour créer de l’électricité sans énergie. Incroyablement, un tel appareil serait libre d’entretien et il faudrait peu de composants pour le faire fonctionner.

  • Un grand confort d’utilisation

La pompe à chaleur n’émet aucun sous-produit nocif lors de son utilisation et peut être mise en marche rapidement. Alternative écologique aux chaudières traditionnelles, elle offre les mêmes performances avec l’avantage supplémentaire de réduire votre empreinte carbone et de réduire vos dépenses énergétiques.

  • La facilité d’installation

L’installation d’une nouvelle pompe à chaleur peut être aussi facile ou compliquée que n’importe quel projet de rénovation. En cas de construction, de nombreuses options s’offrent à vous. La pompe à chaleur air/air peut être installée soit en split, soit en gaine, souvent avec une solution entièrement intégrée et un système de gaines traversant les faux plafonds. Vous avez également la possibilité d’opter pour une pompe à chaleur air/eau facile à installer.

  • Un impact environnemental minime

De nombreuses pompes à chaleur d’aujourd’hui ont été conçues avec l’utilisation de matériaux de qualité industrielle afin qu’elles restent longtemps dans votre environnement. Cela garantit que les déchets produits sont également minimes à maintenir à l’air libre et que nous pouvons profiter d’une énergie naturelle propre, la plupart du temps gratuitement. Une pompe à chaleur ne produit aucune pollution pendant sa durée de vie. Vous pouvez l’utiliser pour aider à réduire vos émissions de gaz à effet de serre et économiser beaucoup d’argent sur les coûts énergétiques.

Une pompe à chaleur vous fera économiser des émissions de CO2 car elle produit moins de gaz à effet de serre par unité d’électricité.

Quels sont les inconvénients de la pompe à chaleur ?

Il est essentiel que vous compreniez les inconvénients de l’installation d’une pompe à chaleur avant même de vous lancer. Cela minimisera les difficultés que vous pourriez rencontrer au cours du processus et garantira son efficacité à long terme.

  • Le niveau sonore

Les pompes à chaleur peuvent être bénéfiques pour le portefeuille, mais elles font également du bruit lorsqu’elles sont utilisées. Cela est particulièrement pénible si vous vivez dans un condo ou un complexe d’appartements qui a des règles contre les plantes extérieures.

  • Ses performances varient en fonction de la température

Bien que cela dépende du modèle, le rendement de la pompe à chaleur peut chuter de manière significative à  -10 ou -20 °C. Dans ce cas, en plus de la pompe à chaleur, il est nécessaire d’installer une chaudière relais ou un système de chauffage d’appoint.

  • La disposition de l’unité extérieure

L’unité extérieure de la pompe à chaleur doit être installée selon d’autres facteurs qui garantissent son efficacité : Au soleil ; A l’ abri du vent. Seul un spécialiste de la pompe à chaleur peut déterminer l’emplacement idéal pour votre pompe à chaleur.

  • Le coût

Une pompe à chaleur éligible à plusieurs subventions étatiques différentes est un investissement important. Dans l’UE, le prix moyen des modèles aérothermiques (air/eau) est de 12 000 à 15 000 euros. Le prix de la pompe à chaleur doit donc être bien prévu dans le budget aussi bien du produit neuf que du produit reconditionné. Une pompe à chaleur air/air, en revanche, se situe dans la limite des 1 500 euros.

Quelles sont les aides financières pour une pompe à chaleur

Quelles sont les aides financières pour une pompe à chaleur ?

Les rénovations énergétiques impliquent l’installation d’éléments tels que des pompes à chaleur et d’autres machines et appareils énergivores. Il existe donc plusieurs aides financières  pour  financer votre projet :

  • la Prime Effy ;
  • l’aide MaPrimeRénov’ ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la TVA réduite à 5,5%.

En conclusion, il y a beaucoup de choses que vous devriez considérer avant de prendre une décision d’achat pour une pompe à chaleur. Cet article vous aidera avec toutes ces informations afin que vous puissiez prendre la décision la plus éclairée possible lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour votre maison ou votre immeuble.

Partagez Cet Article:

Facebook
Twitter
Pinterest

Articles RelatiFS

Comment réaliser un conduit de fumée dans les règles
Chauffagiste

Comment réaliser un conduit de fumée dans les règles ?

Lorsque vous faites un feu, la fumée produite, généralement, trouve sa voie vers le haut et s’évapore dans l’air. Ceci dit, si le feu est allumé à l’intérieur du logement, la fumée doit trouver une voie de sortie. Cet accès de sortie, c’est le conduit de fumée. Son installation est

Lire la suite »
Mauvais réglage des vannes de circuit
Chauffagiste

Le chauffage au bois coûte-t-il moins cher ?

L’ancêtre des combustibles les plus écologiques fait encore parler de lui. En effet, il est important de savoir l’importance de se chauffer au bois, mais à quel prix ? Les appareils de chauffage comme la chaudière à bois, ou le poêle à bois et la cheminée sont très prisés par

Lire la suite »
Comment remédier au problème de chaudière en position de sécurité
Chauffagiste

Pourquoi ma chaudière se met en mode sécurité ?

Bien que le bois soit le mode de chauffage le plus économique, les ménages français restent accrochés aux énergies fossiles (charbon, gaz, fioul). Ils se servent essentiellement des chaudières comme moyen de chauffage principal pour leur logement (salon, douche, cuisine, eau du logement, etc.). Bien sûr, comme tout équipement de

Lire la suite »
Réglage de la pression sur un chauffe-eau solaire
Chauffagiste

 Entretien d’une chaudière : 10 choses à inspecter

Un système de chauffage doit être entretenu régulièrement pour plusieurs raisons, mais il faut savoir que c’est une tâche obligatoire. Ceci concerne toutes les chaudières à bois, au fioul ainsi que les chaudières gaz. Et pour ce travail, vous aurez besoin de faire appel à un artisan qualifié dans le

Lire la suite »