Pourquoi votre chaudière perd de la pression ?

La baisse de la pression fait partie des problèmes les plus fréquents que l’on peut rencontrer avec une chaudière. La pression représente le souffle de la chaudière. Lorsqu’il est coupé, qu’il y en a trop ou pas assez, tout l’appareil en est affecté. La valeur affichée sur le nanomètre ne doit pas être inférieure à 1 bar (le bar est l’unité de mesure de la pression) pour assurer un bon fonctionnement, le minimum étant 0.6 puisqu’à 0.5 elle se met en sécurité et se coupe. L’idéal est une pression qui varie entre 1 et 1,5 bar.

Quel est le fonctionnement de la pression d’eau de la chaudière ?

Quelles sont Les causes de baisse de pression

Besoin d'un Electricien

Quelles sont Les causes de baisse de pression

Besoin d'un Serrurier

Quelles sont Les causes de baisse de pression

Besoin d'un Chauffagiste

Une chaudière, quel que soit son combustible (bois, granulés, gaz ou fioul) ou sa technologie (conventionnelle, cryogénique ou à condensation), a besoin d’une pression d’eau adéquate pour fonctionner correctement.

En effet, les maisons à plusieurs étages nécessitent des niveaux de pression équilibrés pour assurer une bonne circulation de l’eau dans la boucle de chauffage, à la fois horizontalement et verticalement. Grâce à lui, l’élément chauffant (radiateur ou plancher chauffant) peut être correctement alimenté en eau chaude et la chaleur distribuée.

Une fuite d’eau : la cause la plus fréquente

Une fuite d’eau : la cause la plus fréquente

Le symptôme le plus courant est l’eau qui se répand dans le circuit, provoquant ainsi une chute de pression, que l’eau coule en grande quantité ou goutte à goutte.

Commencez par identifier l’emplacement exact de la fuite. S’il s’agit d’un circuit évident, il n’est pas difficile à trouver. Cependant, si le circuit en question est couvert (sol, mur), la tâche peut être complexe. Outre la baisse de pression, une fuite d’eau peut causer plusieurs autres dégâts : humidité, salissures dégradation du support, etc.… Si vous avez quelques notions de bricolage, vous pouvez vous en occuper sinon, il est préférable de faire appel à un plombier.

Si la fuite est à l’intérieur de la chaudière, les choses se compliquent un peu. Dans ce cas, l’intervention d’un chauffagiste est indispensable pour évaluer les dégâts et si la chaudière doit être réparée ou remplacée.

Une pompe défaillante

Egalement appelé circulateur, La pompe est un élément essentiel du système de chauffage. C’est elle qui procure la pression qui transporte l’eau chaude jusqu’aux radiateurs.

Même si elle est généralement assez solide (sa durée de vie peut atteindre 20 ans) elle peut tomber en panne pour une raison ou une autre. Les effets du calcaire ou encore l’effet du temps peuvent causer son usure.

Pour confirmer qu’il s’agit d’un problème de pompe, il faut vérifier si elle fonctionne. Pour le faire, posez un tournevis sur la pompe et tendez l’oreille pour détecter le bruit causé par le mouvement de rotation. Sinon, vous pouvez retirer le capuchon de sécurité de la pompe et vérifier si elle tourne. Si elle reste immobile, essayez de la débloquer à l’aide d’un tournevis, n’insistez pas trop pour éviter tout risque de mauvaise manipulation.

Une pompe défaillante
Dysfonctionnement du vase d'expansion

Dysfonctionnement du vase d’expansion

Un vase d’expansion est constitué de deux éléments : un volume d’air ou un volume de gaz (gaz neutre comme l’azote). La quantité de gaz contenue dans ce récipient doit être gonflée à une certaine pression. Le vase d’expansion a deux fonctions principales. D’une part, il compense les fluctuations de volume dans le circuit de chauffage dû à l’eau chaude et d’autre part, il assure une pression constante dans tout le système. Il existe 3 types de vases d’expansion :

  • Le vase d’expansion fermé avec pression variable,
  • Le vase d’expansion fermé avec pression constante,
  • Le vase d’expansion ouvert.

Pour faire un diagnostic de l’état du vase d’une chaudière, il faut examiner la valve. S’il y a une fuite de gaz ou d’eau, il faudra faire appel à un chauffagiste. La baisse de pression ou le dégonflement du vase peut être la cause de la baisse de pression de la chaudière.

Un cycle de purge trop fréquent

Il est recommandé de purger régulièrement l’air des radiateurs et du chauffage au sol, mais sachez que ce processus entraînera toujours une perte d’eau dans le système. Bien que normalement contrôlée à un niveau bas, cette perte d’eau peut affecter la pression avec des rinçages répétés.  Pensez également à limiter le nombre de vidange par an pour éviter la décompression du système.

Un cycle de purge trop fréquent

Comment remédier à une perte de pression d'eau sur une chaudière ?

La pression de l’eau est un élément crucial dans votre maison. Il peut être utilisé pour la cuisine, le nettoyage et d’autres tâches liées à l’eau. Si vous rencontrez une faible pression d’eau, vous pouvez la réparé de ces façons :

Dans le cas où la pression est trop basse : remplir le circuit d’eau

Si vous êtes certain que la perte de charge n’est pas due à une fuite, vous pouvez remplir d’eau le réseau d’eau chaude. La méthode est la suivante.

  • Vérifiez la position de la vanne d’alimentation en eau. Les chaudières domestiques comportent généralement une ou deux vannes, généralement situées en dessous ou juste avant l’appareil, au niveau de l’arrivée d’eau du circuit. Pour les trouver, reportez-vous à votre manuel d’installation.
  • Desserrez la valve dans le sens de la flèche jusqu’à ce que vous entendiez un bruit de remplissage.
  • Surveillez le niveau de pression sur le manomètre de la chaudière ou sur l’écran de contrôle.
  • Avez-vous atteint le bon niveau de pression Serrez complètement la valve.
Dans le cas où la pression est trop basse : remplir le circuit d’eau
Dans le cas où cette dernière est due à une fuite d’eau

Dans le cas où cette dernière est due à une fuite d’eau

Surveillez le niveau de pression avec un manomètre ou un écran de contrôle de la chaudière ; Le niveau de pression correct est-il atteint ? Serrer les soupapes assez fortes. Vous avez découvert une fuite d’eau qui pourrait expliquer la chute de pression de votre système de chauffage ? Pour résoudre le problème, vous devez le fermer soit en le faisant vous-même, soit en appelant un plombier.

Veuillez envisager de faire appel à un professionnel au lieu d’essayer de réparer vous-même les dommages. Ce n’est pas une tâche facile et faire fonctionner des circuits d’eau sous pression peut causer plus de dégâts. Si de l’eau s’écoule de la chaudière, les représentants du service clientèle doivent demander à un chauffagiste expérimenté d’évaluer la situation, de décider si des réparations sont possibles ou si un remplacement est nécessaire.

Dans le cas où la pression d’eau augmente

Il est fort possible que la pression dans votre chaudière monte anormalement. Si c’est le cas, de l’eau peut entrer constamment dans le système. Assurez-vous donc d’abord que le robinet d’arrivée d’eau est bien fermé.

Si nécessaire, il est possible de ventiler le radiateur pour évacuer l’eau entrante et ainsi réduire la pression.

Si vous ne constatez pas d’amélioration après ces traitements, il est recommandé d’éteindre la chaudière et de contacter un spécialiste pour rechercher la cause de la fuite qui a provoqué la montée en pression. Il peut résoudre le problème et restaurer votre installation.

Dans le cas où la pression d’eau augmente
Corriger les reflexes pour éviter la baisse de pression de la chaudière

Corriger les réflexes pour éviter la baisse de pression de la chaudière

Un équipement bien entretenu est essentiel pour stabiliser votre pression. Si vous n’êtes pas sûr que le manomètre de votre chaudière indique correctement, ouvrez soigneusement le robinet de remplissage jusqu’à ce que le compteur indique un niveau sûr.

Évitez également de nettoyer trop souvent les radiateurs ou le chauffage au sol. Répétez-vous cette procédure pour réduire le bruit de la chaudière ou du tuyau ? Il peut être utile de faire inspecter votre système par un professionnel pour déterminer pourquoi l’air s’y trouve.

En conclusion, une chute de pression importante et brutale doit vous faire réagir et vous devez contacter au plus vite un chauffagiste professionnel. Qu’il s’agisse d’une fuite ou d’une défaillance d’un composant, seul un professionnel peut apporter une solution adéquate et durable.

Partagez Cet Article:

Facebook
Twitter
Pinterest

Articles RelatiFS

10 points avant de prendre une chaudière
Chauffagiste

10 points avant de prendre une chaudière ?

Les chaudières sont une partie nécessaire du chauffage domestique. Ils fournissent de la chaleur à votre maison en brûlant du combustible, comme du gaz naturel, du mazout ou de l’électricité. Lorsque vous souhaitez installer un nouvel appareil de chauffage, vous devez considérer plusieurs critères pour un bon investissement. En effet,

Lire la suite »
Comment fonctionne une pompe à chaleur
Chauffagiste

Qu’est-ce que la pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur (PAC) ou thermopompe est un appareil électrique qui transfère la chaleur d’un endroit à un autre, généralement de l’extérieur vers l’intérieur, afin de maintenir une température intérieure confortable. L’utilisation la plus courante d’une pompe à chaleur est de garder les maisons fraîches en été et chaudes

Lire la suite »
Quels critères observer pour choisir la marque de poêle à granulés adaptée
Chauffagiste

Comment choisir sa marque de poêle à granulés

Les poêles à granulés connaissent un grand succès auprès des Français depuis quelques années. En effet, ce type d’appareils de chauffage est écologique, élégant et offre un chauffage de qualité. Vous souhaitez vous lancer dans l’acquisition de ce système de chauffage ? Pas de souci, nous sommes là pour vous

Lire la suite »
Les chauffages les plus écologiques
Chauffagiste

Les chauffages les plus écologiques (2023)

Un système de chauffage écologique est un mode de chauffage qui permet de réduire au maximum sa consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre. Il s’agit également de l’utilisation d’une énergie renouvelable.
De ce fait, la chaleur produite n’est pas gaspillée et les équipements de chauffage écologiques

Lire la suite »
un sanibroyeur vieillissant
Chauffagiste

3 causes pouvant provoquer une panne de votre sanibroyeur ?

Le sanibroyeur est un équipement sophistiqué de plus en plus utilisé dans les logements. Néanmoins, de nombreuses pannes peuvent survenir sur cet équipement sanitaire. Certaines personnes pensent que le bruit provenant du sanibroyeur lorsque l’on tire la chasse d’eau est synonyme de panne, et pourtant, il n’en est rien. En

Lire la suite »