Les modes de chauffage les plus économiques en 2023

Le chauffage fait partie des postes importants de dépenses dans les foyers Français. Qu’il soit électrique, au gaz au bois ou au fuel, son choix soulèvera de nombreuses attentes et interrogations, particulièrement en ce qui concerne le confort, le budget mais aussi l’environnement. Pour choisir un système de chauffage économique, vous devrez tenir compte de certains facteurs et anticiper les fluctuations du marché : entre les nouvelles formes de consommation, la hausse des prix et les énergies renouvelables, il n’est pas toujours simple de se retrouver. Dans cet article nous parlerons des modes de chauffages économiques et des critères qui les définissent.

LES CRITÈRES QUI DÉFINISSENT UN MODE DE CHAUFFAGE ÉCONOMIQUE

Les modes de chauffage les plus économiques en 2023

Besoin d'un Electricien

Les modes de chauffage les plus économiques en 2023

Besoin d'un Serrurier

Les modes de chauffage les plus économiques en 2023

Besoin d'un Chauffagiste

Contrairement aux modèles plus anciens, les systèmes de chauffage actuels deviennent de plus en plus économiques en raison de la technologie qu’ils emploient. C’est pourquoi, afin de les comparer, trois facteurs sont essentiels :

–   Les coûts d’acquisition et d’installation de l’équipement qui varient en fonction des dispositifs ;

–   Le prix de l’énergie utilisée ;

–   Le rendement du chauffage : il s’agit de la différence entre la quantité d’énergie consommée et celle produite pour le chauffage. La performance du dispositif est fonction de son rendement. On peut aussi parler d’ETAS, qui permet la comparaison de solutions utilisant différentes énergies.

De plus, il convient d’installer le chauffage dans un logement bien isolé pour qu’il soit plus économique. En effet, une isolation insuffisante peut causer des pertes de chaleur, ce qui poussera l’équipement à consommer plus pour atteindre la température adéquate.

LE POELE A BOIS

LE POÊLE À BOIS

Le poêle à bois s’est modernisé et est désormais en plusieurs modèles qui allient performance énergétique et design.

–   Le poêle à granulés qui offre le meilleur rendement (plus de 85 %). Le poêle à bûches offre quant à lui un rendement variant entre 75 et 85 %. Ce dispositif a d’autres plus économiques : la possibilité de le contrôler à distance et son autonomie de 12 à 24 h.

–   le poêle à bois est l’appareil le moins coûteux à l’achat : d’installation facile, son cout d’achat est supportable avec un petit budget. Le prix des poêles varie entre 900 et 10 000 euros, selon le modèle.

–   Le bois fait partie des matières premières les moins couteuses sur le marché. N’étant pas soumis aux aléas du marchés, son prix reste stable. Un poêle à bois assure le chauffage d’un logement de 100 m2 pour environ 900 euros par an.

–   Un chauffage écologique : Même si ce type de chauffage émet des particules fines, son bilan carbone globale reste neutre. Le bois émet moins de dioxyde de carbone qu’il n’en stocke tout au long de sa croissance. Si vous voulez réduire sa pollution, il recommandé d’opter pour un poêle bois labellisé Flamme verte car ils émettent moins de particules et leur conception est respectueuse de l’environnement.

LA POMPE À CHALEUR

Quel que soit le type de PAC que vous choisissez (eau-eau, air-air, sol-eau et air-eau), elle reste économique. Il est possible de l’associer à la VMC pour un usage double (renouvellement d’air et émission de chaleur) ou encore l’associer aux panneaux solaires.

–   L’installation du PAC est un investissement à long terme : le cout d’achat de cet équipement varie entre 5000 et 10 000 euros, installation exclue. Si vous souhaitez vous procurer une PAC géothermique, vous devrez débourser 20 000 euros. C’est après quelques années que vous commencerez à réellement rentabiliser votre appareil et le retour sur votre investissement sera assez rapide.

–   Elle consomme moins : la pompe à chaleur recueille la chaleur du sol, de l’eau ou encore de l’air extérieur qu’elle transfère dans un système de chauffage où sera ensuite chauffé l’eau des radiateurs. Elle fonctionne grâce à l’électricité, mais sa consommation d’énergie reste basse.

–   La pompe à chaleur offre le rendement le plus élevé (pouvant aller jusqu’à 100 % pour les modèles air-eau). Elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme et l’économie est ainsi perceptible dès la première année d’utilisation. Un foyer qui opte pour la PAC économisera donc 65 à 70 % d’énergie.

–   Si vous souhaitez installer une pompe à chaleur, commencez par faire isoler votre logement. La PAC perd toute son efficacité dans une habitation mal isolée. Son rendement est considérablement réduit lorsque l’écart de température est trop important entre eau chaude et eau froide. Elle est particulièrement rentable dans un système de chauffage à basse température.

–   Grace à son fonctionnement basé sur le recyclage d’éléments naturels, la PAC pollue peu et émet moins de gaz à effet de serre.

LA POMPE À CHALEUR
LA CHAUDIÈRE À CONDENSATION

LA CHAUDIÈRE À CONDENSATION

Plus de 40% de la population française se sert du gaz comme moyen de chauffage. Cependant, cette énergie est souvent soumise à des fluctuations importantes des prix qui poussent les utilisateurs à se tourner vers des dispositifs plus économiques. Une chaudière gaz à condensation vous permet d’économiser jusqu’à 30 % de frais d’énergie, à condition que vous soyez raccordé au gaz de ville.

–   Elle associe économie, performance et confort : cette chaudière produit de l’énergie en comprimant la vapeur émise par les gaz de combustion. De ce fait, elle consomme beaucoup moins qu’une chaudière traditionnelle (5 à 20 % en moins).

–   Son prix varie entre 3500 et 7000 euros, ce qui fait de son achat un investissement intelligent. De plus que vous n’aurez pas à prévoir un espace de stockage pour l’énergie.

–   Son rapport qualité-prix est incontestable : elle peut réduire le montant de votre facture de 30 % et reste avantageuse face aux fluctuations des prix du gaz de ville.

–   Ecologique, la chaudière gaz est un équipement recyclable qui ne contient aucun élément néfaste pour l’environnement. Ce chauffage est doté d’une grande souplesse et sa consommation énergétique est parfaitement optimisée et maitrisée. De plus, vous pouvez profiter des aides de l’État pour l’installation de votre chaudière à condensation dans le cadre de la transition énergétique.

LA CHAUDIÈRE À BOIS

La chaudière à bois est plus adaptée aux grandes habitations situées dans les milieux ruraux. Elle est intéressante pour sa capacité à chauffer un logement dans sa totalité, ou encore à produire de l’eau chaude sanitaire comme le propose la chaudière à granulés. Sa pose est couteuse, mais elle est rentable sur le long terme. C’est le cas des modèles à condensation qui fonctionnent grâce aux granulés. Ils affichent des niveaux de rendement élevés pouvant atteindre 105 %, les calories étant recueillies de la vapeur contenue dans la fumée.

Conclusion : Equiper son logement d’un chauffage économique, c’est choisir de s’offrir une meilleure qualité de vie, en consommant de façon plus écologique, plus responsable en faisant un geste pour la protection de l’environnement. Nos experts vous accompagnent dans la réalisation de votre projet, qu’il soit personnel ou adapté.

LA CHAUDIÈRE À BOIS

Partagez Cet Article:

Facebook
Twitter
Pinterest

Articles RelatiFS

Réglage de la pression sur un chauffe-eau solaire
Chauffagiste

 Entretien d’une chaudière : 10 choses à inspecter

Un système de chauffage doit être entretenu régulièrement pour plusieurs raisons, mais il faut savoir que c’est une tâche obligatoire. Ceci concerne toutes les chaudières à bois, au fioul ainsi que les chaudières gaz. Et pour ce travail, vous aurez besoin de faire appel à un artisan qualifié dans le

Lire la suite »
Comment nettoyer et enlever une tâche de fioul
Chauffagiste

Comment nettoyer et enlever une tâche de fioul ?

Les taches de mazout sont un problème courant à la maison. Ils peuvent être trouvés sur les tapis, les meubles et d’autres surfaces. Les taches de mazout ne sont pas faciles à enlever. Il n’y a rien de plus énervant qu’une tâche de fioul sur son beau vêtement ; sur

Lire la suite »
Mauvais réglage des vannes de circuit
Chauffagiste

Le chauffage au bois coûte-t-il moins cher ?

L’ancêtre des combustibles les plus écologiques fait encore parler de lui. En effet, il est important de savoir l’importance de se chauffer au bois, mais à quel prix ? Les appareils de chauffage comme la chaudière à bois, ou le poêle à bois et la cheminée sont très prisés par

Lire la suite »