Que faire lorsque ma chaudière fuit ?

Que votre appareil de chauffage fonctionne au gaz, au fioul, au bois ou encore à l’énergie renouvelable, il peut arriver qu’il présente des signes de faiblesse. En effet, la chaudière peut se mettre à fuir à n’importe quel moment et pour diverses raisons. Elle peut donc monter en pression ou siffler au démarrage. Dans ce genre de situations, vous devez agir au plus vite pour éviter des dégâts plus conséquents. Il est souvent complexe de trouver la provenance d’une fuite dans un système de chauffage. Ce n’est pas pour autant que vous devez sortir votre portefeuille et faire appel à un artisan chauffagiste à chaque fois. Nous sommes là pour vous apporter des solutions économiques dans cet article.

Détecter l’origine de la fuite

Que faire lorsque la chaudière fuit

Besoin d'un Electricien

Que faire lorsque la chaudière fuit

Besoin d'un Serrurier

Que faire lorsque la chaudière fuit

Besoin d'un Chauffagiste

Lorsque votre installation de chauffage fuite, la première des choses à faire avant d’entamer les réparations est de détecter l’origine. En effet, il n’est pas possible de réparer une fuite sans connaitre la cause. C’est pour cette raison que vous devez procéder à des vérifications minutieuses des pièces de la chaudière.

Fuite causée par une anomalie de pression dans les tuyaux

Si la pression d’eau dans vos canalisations est trop basse ou trop élevée, cela peut être à l’origine de la fuite. L’identification de ce problème est assez simple. Pour connaitre le niveau de pression dans la chaudière, il faudra juste observer le manomètre. Il s’agit d’un compteur de petite taille qui possède une aiguille.

  • Lorsque cette aiguille est sur la zone verte cela signifie que tout est normal
  • L’aiguille sur la zone rouge signifie un état dangereux comme un excédent de pression dans les conduits de chauffage par exemple.

La pression adéquate pour un logement de plain-pied ou un appartement est comprise entre 1 et 1,5 bar. Pour une habitation à étage, celle-ci doit être comprise entre 1,8 et 2 bars. A quoi correspond donc une pression trop basse ou trop élevée ?

  • Pression trop basse (inférieure à 1 bar) : l’eau ne s’écoule pas correctement dans les conduits.
  • Une pression trop forte (supérieure à 2 bars) provoque le déclenchement du groupe de sécurité, ce qui aura pour effet la décompression qui est susceptible d’entrainer la formation des fuites d’eau.

Une température trop forte

Si la vanne de régulation de température présente une fuite d’eau, il est possible que la température soit réglée à un niveau trop élevé. Ce problème peut être lié à un capteur de température du système défectueux.

La corrosion

La corrosion

Elle est une cause fréquente des fuites de chaudière. Les tuyaux et les réservoirs rouillés peuvent éventuellement s’affaiblir et laisser échapper de l’eau. Si la corrosion n’affecte qu’un élément de votre chaudière, comme un robinet de remplissage qui s’est peut-être entartré, vous pourrez le faire remplacer par un professionnel. Si la corrosion continue de se propager dans votre installation, il y a de fortes chances que rien de plus ne puisse être fait. Vous devrez donc envisager d’autres alternatives.

Une fissure sur le corps de chauffe

Les fuites peuvent aussi provenir de l’élément chauffant. Son rôle est essentiel au fonctionnement de la chaudière en ce sens qu’il génère de la chaleur puis la transfère au fluide caloporteur. Celui-ci se chargera alors de chauffer l’eau ou d’alimente les différents radiateurs. Il est normal qu’un élément chauffant se dégrade ou se fissure avec le temps. Afin d’éviter une interruption du système de chauffage, il est nécessaire d’agir au plus vite lors de la découverte d’une fuite à ce niveau. La réparation de cette pièce est plus délicate étant donné que l’élément chauffant est généralement en fonte ou en aluminium. Le remplacement est recommandé dans la plupart des cas.

Une fissure sur le corps de chauffe

Une mauvaise installation

Si vous remarquez la présence de fuites sur les joints des conduits, cela est généralement dû à une mauvaise installation. Par conséquent, contactez le chauffagiste qui a installé l’appareil et demandez à faire jouer la garantie pour éviter d’avoir à payer l’intervention.

Des joints desserrés ou usés

Des joints desserrés ou usés

Les contractions et dilatations à chaud et à froid ont tendance à desserrer les joints, ce qui peut entraîner des fuites. Veillez donc à vérifier les différents raccords de l’appareil ainsi que les tuyaux et flexibles d’entrée et de sortie et resserrez-les si nécessaire. Regardez également la vanne de purge pour vous assurer qu’elle n’est pas desserrée ou endommagée. Les joints peuvent également s’user avec le temps. Ce problème peut être résolu tout simplement en les remplaçant.

Réparer la fuite sur la chaudière

En cas de pression trop élevée

Une pression trop élevée dans le système est généralement causée par la présence d’une grande quantité d’eau dans les conduits. Par conséquent, la chaudière devra être purgée. Pour ce faire :

  • Eteignez tout d’abord la chaudière et assurez-vous que le robinet d’alimentation de l’appareil est convenablement fermé.
  • Vous pouvez purger l’air du radiateur pour relâcher la pression. Lorsque vous desserrez le purgeur situé au-dessus des radiateurs, l’eau s’écoulera et la pression chutera.
  • Lorsque la pression redeviendra normale, fermez le dispositif de purge puis rallumez la chaudière et vérifiez la pression.
Régler une pression trop basse
Régler une pression trop basse

Régler une pression trop basse

Ce problème est assez simple à régler. Il faudra tout simplement ouvrir le robinet d’alimentation et laisser la chaudière se remplir jusqu’à atteindre la bonne pression. Si le corps de chauffe est la cause du problème, vous devrez faire appel à un professionnel afin qu’il le remplace. Il est préconisé de remplacer cette pièce de la chaudière vue qu’elle est délicate à manœuvrer du fait de sa constitution en fonte ou aluminium. Lors du contrôle, il peut arriver que la température de l’eau soit trop élevée. La pièce à vérifier est la sonde de température de la chaudière.

Conclusion : Si malgré tous vos efforts, le problème de fuite persiste, contactez un plombier chauffagiste pour un diagnostic complet de votre installation. L’avantage de faire appel à un professionnel est qu’il sait où et comment chercher la fuite. De plus, il se sert d’un matériel spécial pour rapidement détecter la fuite. Alors, n’hésitez surtout pas à faire appel à un de nos spécialistes près de vous pour une intervention.

Partagez Cet Article:

Facebook
Twitter
Pinterest

Articles RelatiFS

Comment déboucher votre canalisation au furet
Chauffagiste

Comment déboucher votre canalisation au furet?

Se retrouver avec une canalisation bouchée est une situation assez tracassante. Heureusement, il existe des solutions simples permettant de résoudre ce problème. Plusieurs outils peuvent être utilisés pour le débouchage d’une canalisation : la ventouse, le pistolet de débouchage, le cintre…
Toutefois, l’outil le plus efficace et le plus utilisé

Lire la suite »
Installation d'un thermostat programmable
Chauffagiste

Remplacement d’un thermostat de chauffe-eau

Un chauffe-eau est un appareil ménager ou industriel utilisé pour chauffer de l’eau avec une source d’énergie, que ce soit l’électricité, le gaz, le mazout ou l’énergie solaire.

Lorsque la production d’eau chaude est compromise, cela peut être dû à un mauvais réglage ou une défaillance du thermostat. En effet, après

Lire la suite »
Comment fonctionne l’insert de cheminée ?
Chauffagiste

Comment installer un insert dans une cheminée ?

Si vous disposez déjà d’une cheminée à foyer ouvert chez vous, il est possible de la rendre plus performante et plus sécurisée. En effet, une cheminée à foyer ouvert peut être assez dangereuse surtout si vous avez des enfants. La solution la plus simple est de faire installer un insert

Lire la suite »
Comment remédier au problème de chaudière en position de sécurité
Chauffagiste

Pourquoi ma chaudière se met en mode sécurité ?

Bien que le bois soit le mode de chauffage le plus économique, les ménages français restent accrochés aux énergies fossiles (charbon, gaz, fioul). Ils se servent essentiellement des chaudières comme moyen de chauffage principal pour leur logement (salon, douche, cuisine, eau du logement, etc.). Bien sûr, comme tout équipement de

Lire la suite »
Pour rallonger sa durée de vie
Chauffagiste

5 astuces pour augmenter la durée de vie d’une chaudière

La durée de vie des chaudières actuelles varie entre 15 à 20 ans. Il s’agit là d’une durée moyenne qu’il convient d’adapter au type de matériel et aux conditions d’utilisation. Le combustible (gaz, bois ou granules de bois) a peu d’importance dès lors que l’appareil est correctement entretenu.
Vous avez

Lire la suite »